Bnlin.fr

frnlendeitptrues

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176

Visiteurs depuis Avril 2005

All 1352763

Currently are 10 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions

Ci-dessous, un document significatif pour notre époque ! Le Mexique et l’Amérique du Sud ont été, dans un passé relativement éloigné , les hôtes de visiteurs venus d’un autre monde ! Ces visiteurs ont longtemps été qualifiés d’extraterrestres ou des dieux venus du ciel et ont été reconnus comme très savants, tm1mais cruels et même destructeurs !

 

 

 

 

L’âge des artefacts donnerait-il raison à ce verset de l’Ecclésiaste qui nous affirme qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil et que les générations présentes ont simplement oublié ce qui fut .
Pour ceux qui avaient encore des doutes en ce qui a trait aux contacts extraterrestres avec nos anciennes civilisations, cette fois, on ne peut plus clairs ! Le gouvernement mexicain a frappé un grand coup dans l’histoire cachée de l’humanité. Dans la section archéologie oubliée, le pays a dévoilé  publiquement une série de pièces Mayas découvertes il y environ 80 ans par une équipe du National Institute of Anthropoly and History (INAH) sur le site de Calakmul au Mexique.Ces pièces exceptionnelles ont déjà été présentées l’an dernier ont fait l’objet d’un documentaire produit par Raul Julia-Levy et réalisé par Juan Carlos Rulfo, le gagnant du festival Sundance 2006 avec son film « In the pit ». Ce documentaire porte le nom  « Revelations of the Mayans 2012 and beyond ».


Présenté au Congrès OVNI Tepoztlan Samedi 24nov2018:


Les pierres de Ojuelos Jalisco au Mexique qui montrent des êtres extraterrestres et humains sont vraies, anciennes et démontrent donc que, dans l'Antiquité, les Nahuatl, les Huachachiles et d'autres hommes sages de Mésoamérique coexistaient avec des extraterrestres, les Résultats et Les enquêtes ont été exposés au Congrès des OVNIS Tepoztlan 2018.



tm2On peut noter un détail en haut à droite: une planète qui ressemble à s'y méprendre à saturne ( agrandissement et détails ci dessous) ,

avec ses anneaux et ses cinq principaux satellites (sur 62 au total...)  soit:

• Encelade
• Téthys
• Dioné
• Rhéa
• Titansaturne

tm2 detail

Quand à la pièce tout en bas, il faudrait être de mauvaise foi pour voir autre chose qu'un pilote dans son engin spatial transportant ses passagers (enfants?)..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 tm4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 Cette histoire "d'ovni sous la mer" semble tout droit sortie d'un livre de science fiction pourtant, les recherches ont bien eu lieu et les caractéristiques de cet objet dont la forme laisse penser à un objet manufacturé et constitué en partie de titane représente un vrai mystère . source et analyse complète: http://truthfall.com/baltic-anomaly-far-stranger-than-any-ufo-discovery/

en français sur: http://www.wikistrike.com/article-revelations-sur-l-ovni-de-la-mer-baltique-107718853.html

amb3Les scientifiques sont  perplexes devant un objet circulaire colossal, qui a été découvert à une profondeur de 90 mètres au fond de la mer Baltique en 2011. Il est maintenant connu comme « l’anomalie de la mer Baltique ».
« J’étais le plus grand sceptique, je m’attendais à trouver juste de la pierre. Pour moi cela a été une formidable expérience », indique Peter Lindberg, l’un des chercheurs ayant découvert l’objet.

L’équipe suédoise Ocean X, conduite par Lindberg le co-chercheur Denis Asberg, a détecté l’objet avec un sonar en cherchant à explorer l’épave d’un navire. Il a été déterminé que l’objet faisait 60 mètres de large et 8 mètres de hauteur, avec des bords pointus, des lignes parfaitement droites et des angles droits parfaits prévalents à travers toute sa structure.

https://www.youtube.com/watch?v=R-lUxzyjb1M

Les marques sur le plancher océanique ressemblent à des marques d’atterrissage, tandis que l’objet semble reposer sur un « large pilier ».

amb1De nombreuses théories ont été émises sur ce que pourrait être cette structure gigantesque, alors que l’on pense qu’elle aurait au moins 140 000 ans. Selon Volker Bruchert, professeur associé de géologie à l’université de Stockholm, l’objet est « vieux de plusieurs milliers d’années » et remonte à une période glaciaire.

Denis Asberg se rappelle : « Nous avons été vraiment surpris et perplexes. Nous pensions à ce que nous avons trouvé ici. Ce n’est pas une épave. À ce moment nous étions certains qu’il y avait une explication naturelle. »

« Nous voulions observer cela plus en profondeur et avons décidé de rester silencieux là-dessus. Nous avons contacté des géologues, des biologistes marins, et lorsqu’ils ont dit qu’ils n’avaient jamais rien vu comme ceci, bien sûr nous avons été intrigués. »

« Il se pourrait qu’on ait trouvé quelque chose de vraiment formidable. »

En s’attendant à trouver de la pierre, il a été déterminé que cet objet étrange était en réalité fait de métal. Lorsque des plongeurs en ont recueilli un échantillon, le géologue Steve Weiner a confirmé qu’il était fait de « métaux que la nature ne pouvait pas produire par elle-même ».

Étrangement, tous les appareils électroniques sur le bateau de l’équipe Ocean X ont cessé de fonctionner lorsqu’ils ont navigué directement au dessus de l’objet, et ont recommencé à fonctionner à nouveau après qu’ils se soient éloignés de là où se situait l’objet.

« Tout ce qui est électrique à bord, ainsi que le téléphone par satellite, a arrêté de fonctionner lorsque nous étions au dessus de l’objet », rapporte le plongeur professionnel Stefan Hogerborn.

« Ensuite lorsque nous nous sommes éloignés d’environ 200 mètres ça s’est de nouveau mis en marche, et lorsque nous sommes revenus au dessus de l’objet ça n’a pas marché. »

amb2Leur seconde visite de l’anomalie, Ocean X a découvert ce qui semblait être un escalier menant à l’intérieur de la structure à travers un trou sombre.

Bien que les chercheurs aient été hésitants à avancer jusque là des conclusions, nous pouvons nous demander : ce pourrait-il que cet escalier soit l’entrée d’une sorte d’ancien vaisseau spatial ?

Qu’est-ce qui a causé les marques d’atterrissage sur le plancher océanique derrière l’objet ? L’objet s’est-il écrasé à terre il y a des dizaines de milliers d’années ?

Les opinions sur ce phénomène sont divisées entre les experts, tandis que certains pensent que l’image capturée ne donne pas assez d’informations sur lesquelles baser des conclusions.

Jusqu’à présent personne n’est encore allé au fond pour faire une recherche complémentaire. Il semble donc que pour le moment l’anomalie de la mer Baltique reste un mystère, reposant au fond de l’océan.

baltic anomaly v2 vaghaukLes dernières révélations à propos des angles droits, des murs avec des surfaces lisses et des cavités ressemblant à des couloirs à l'intérieur de l'objet si elles sont possibles, sont encore plus étranges que n’importe quel OVNI n’aurait jamais pu l’espérer être. En fait, la découverte d’un OVNI semble maintenant positivement banale.

Avec toutes les missions de photographies haute résolution de la lune, CLEMENTINE, LRO etc.. Nous n'avons , de la NASA? que de pauvres photos basse résolution en noir et blanc? PRATIQUEMENT AUCUNE PHOTO DE LA FACE CACHEE, juste quelques cliché mal retouchés comme celui-ci:

image clementineLa controverse entoure la Lune depuis très longtemps, nous avons des fuites, des recherches et des informations provenant de sources très crédibles qui, depuis des décennies, répètent au public que notre Lune n’est pas ce que nous pensons, et qu’il y a aussi une sorte de présence extraterrestre sur la Lune.

Un exemple serait le témoignage du colonel Ross Dedrickson, qui était responsable de la gestion de l’inventaire des stocks d’armes nucléaires des États-Unis. Il avait passé un long séjour à la Commission américaine de l’énergie atomique. Peu de temps avant son décès, Dedrickson a déclaré au monde que les États-Unis avaient tenté de faire exploser des armes atomiques sur la Lune à des fins scientifiques, de mesures, etc., et que ce projet avait été stoppé par des extraterrestres qui ne nous permettaient pas de faire exploser d’armes nucléaires dans l’espace. C’étaient des commentaires intéressants, car il fait partie des centaines de militaires de haut rang qui ont fait allusion à de telles choses, et nous avons également un rapport déclassifié du Centre des armes nucléaires de la Force aérienne datant de juin 1959 qui montre à quel point ils envisageaient ce plan avec sérieux. , le rapport s’appelle Projet A119.

Nous savons pertinemment que les États-Unis voulaient enquêter sur la capacité des armes dans l’espace et, s’ils le faisaient, nous savons aussi qu’on ne nous le dira jamais, comme le font les tests qui ont lieu ici sur la planète Terre.

Nous avons ensuite des "remote viewers" (vision à distance) qui ont vu d’étranges structures et créatures humanoïdes sur la Lune, comme Ingo Swann (de son livre intitulé Penetration) , par exemple. Il n’a pas été le seul à participer au programme.  Le Dr Paul Smith , un ancien retraité de l’armée qui a passé une décennie dans ce programme,a déclaré qu’un phénomène étrange se produisait sur la Lune. Beaucoup de participants à ce programme ont confirmé une présence penetrationextraterrestre.

Plusieurs lanceurs d’alerte ont également parlé d’étranges structures sur la Lune, et il est devenu tellement évident que certains académiciens essaient de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour attirer l’attention sur eux. Par exemple, un article récemment publié dans le Journal of Space Exploration sur certaines caractéristiques de la face cachée de la Lune apparaissant dans le cratère Paracelsus C. Intitulé «Analyse d’images de structures inhabituelles de la face cachée de la Lune dans le cratère Paracelsus C , ” Soutient que ces caractéristiques pourraient être d’origine artificielle, c’est-à-dire qu’une personne autre qu’un être humain les a construites et les a mises là....

Le Dr Horace Crater, physicien de l’Institut spatial de l’Université du Tennessee, vient de publier un article dans The Journal of Space Exploration qui, avec les images de la NASA Viking, suggère «fortement les interventions artificielles sur des surfaces artificielles».

La liste est longue et l’idée que quelqu’un d’autre soit sur la Lune n’est pas nouvelle, même le directeur adjoint de la Mission Clémentine sur la Lune en 1995 a déclaré qu’il s’agissait en réalité d’une mission de reconnaissance photographique visant à vérifier les structures situées de l’autre côté , non visible de la lune, qui n’a pas été mis là par les humains.... A suivre.

image clementine2

image clementine3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image clementine4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                 Image tampering= altération (grossière?) de l'image....

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

 

 

alien3Bonjour, en ce mois de février 2019, j'ai été obligé de retravailler la base de données du site. Pour tous ceux qui s'étaient inscrits et qui recevaient la newletter: vous devez vous réinscrire par le menu principal puis enregistrement. Pour ceux dont j'ai réussi à garder les coordonnées, vous recevrez un mail comme quoi vous êtes réinscrits, zorgvous n'avez rien à faire...

Désolé pour ce désagrément mais le site avait été pollué par des vendeurs de pilules miracles et de crédits...

Bonne lecture.